Conseils pour bien nettoyer son matériel de ski

Faire du ski est une activité passionnante si vous disposez d’équipements adéquats et en bon état. Afin de maintenir votre matériel de ski en état pendant longtemps, il leur faut un nettoyage et entretien régulier. En effet, un entretien régulier et minutieux permettra à votre matériel de ski de ne pas être ni abîmer, rouiller ni perforer.

Si vous n’avez pas la possibilité de recourir aux services d’un professionnel en la matière, il vous est possible de procéder personnellement à ces travaux d’entretien. Pas besoin d’être un expert ! Voici quelques astuces pratiques pour garder en état votre équipement de ski.

L’entretien et la réparation des paires de ski

Invisibles, les pierres cachées sous la neige constituent des risques de perforation des patins des skis. Lorsque vous observez des dommages importants, vous devez absolument remplacer certaines pièces. Dans ce cas, les professionnels vous aideront à réparer convenablement. Par contre, pour les dommages de faible intensité, vous pouvez les réparer vous-même.

Les travaux d’affûtage et de fartage sont les basiques. Pour le réussir, il vous faudra certains accessoires indispensables tels que :

  • Du fer
  • Du matériel pour fartage
  • Des accessoires pour l’affûtage
  • Des étaux
  • Des sticks.

Il est toutefois utile d’avoir ces accessoires chez vous. Cela vous évitera de dépenser à chaque fois qu’il y a un dommage sur le matériel. La réalisation de l’affûtage et du fartage nécessite un nettoyage du matériel à l’aide d’une brosse. Cela permet de retirer tous les résidus et la poussière.
Pour en savoir davantage, consultez la plateforme www.parapentecourchevel.com.

Affûtage des carres

Il s’agit des pièces métalliques ornant le côté des skis. Les carres sont utiles pour les accrochages dans les virages en taillant des courbes. Ces pièces sont importantes pour la pratique du ski. De ce fait, elles doivent être bien affûtées pour rendre fluides les mouvements. En cas d’apparition de rouille sur les carres, il faut donc les nettoyer. L’affûteur permet d’aiguiser les carres. L’opération se fait sur la longueur sans trop exercer une pression sur la lime. L’affûtage se fait aussi bien sur les semelles que sur le côté chants.

Le fartage des patins

Lorsque les semelles de ski sont fartées, elle facilite la glissade sur les pistes. Le fartage peut se faire à chaud, à la poudre, au crayon ou avec du liquide. L’application de l’une de ces techniques est fonction de la saison et de la nature de la neige. La technique la plus utilisée est celle du fartage à chaud avec un fer et un stick à étaler sur la semelle.

Pour le faire :

  • Étalez le fart sur la surface de la semelle du ski après l’avoir ;
  • Répartissez le fart à l’aide du fer ;
  • Faites le fartage des spatules aux talons ;
  • Laissez reposer le fart pendant quelques minutes pour une bonne imprégnation
  • Terminez l’opération en raclant le reste du fart.
  • Procéder au fartage dans le sens de la glisse, c’est-à-dire des spatules aux talons. Il s’agit d’une condition sine qua non pour bien farter les patins ;
  • Laisser reposer le fart quelques instants pour que le produit imprègne les patins ;
  • Racler enfin le reste de fart.

Outre les semelles et les carres, vous devez entretenir les fixations de skis. Leur entretien requiert essentiellement l’usage de l’eau. Toutefois, il convient de suivre les recommandations des magasins de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *