SILLAGE, des skis d’exception made in Vercors

SILLAGE, des skis d'exception made in Vercors

L’ingénierie de la compétition au service de skis de très haute qualité accessibles à tous les passionnés

La marque SILLAGE est née dans les ateliers de La Fabrique du Ski, basée à Villard-de-Lans en plein cœur du massif du Vercors. Cette manufacture française produit des skis élaborés au plus près de chez « vous » le développement du ski, son assemblage, et sa production sont réalisés à Villard-de-Lans. Et en hiver, les skis sont évidemment testés à quelques mètres de là, sur les pistes du domaine skiable du Vercors.

Depuis la création de La Fabrique du Ski en 2014, les fondateurs proposent un « ski accessible mais ultra performant ». Ils recherchent un procédé innovant pour tirer ‘excellence. C’est en 2018, en utilisant le Titanal® (alliage métallique ayant pour principles caractéristiques la ductilité, la malléabilité et la flexibilité) que l’idée de créer SILLAGE émerge:

CRÉER DES SKIS ‘EXCEPTION ET DE TRÈS HAUTE QUALITÉ EN RENDANT ACCESSIBLE LES MATÉRIAUX UTILISÉS EN COMPÉTITION.

Deux années de développement plus tard, SILLAGE est née La Fabrique du Ski, à travers cette nouvelle marque, s’est donnée pour objectif de confronter le Titanal® à des matériaux techniques et nobles (bambou, ardoise et carbone), afin de créer une esthétique forte et élégante traduisant un procédé innovant dans l’assemblage des matières, le tout intégralement fabriqué en France.

Avec ce nouveau positionnement et cette nouvelle marque, La Fabrique du Ski répond aux exigences des skieurs passionnés : ce sont des bons skieurs qui souhaitent que leur paire de skis leur offre de vraies sensations de glisse, les mêmes qu’en compétition… Des skis « domptés, mais exigeants » !

Les skis SILLAGE sont à retrouver uniquement en vente dans quelques magasins. Avec 150 paires de ski créées par saison SILLAGE se vet une marque rare et haut de gamme « made in Vercors».

PRIX : de 1290 à 1990€

SAVOIR FAIRE ET UTILISATION DE TITANAL®

Deux années de développement on été nécessaires pour réaliser cet exploit. Le Titanal®, matériau destiné à la compétition, offre un ski accrocheur et extrêmement performant mais trop rigide pour pouvoir être exploité par tous les skieurs. La Fabrique du Ski a dû adapter ses structures afin de conserver ses qualités de performance tout en créant des skis accessible et sécurisants.

Pour la première collection, le bambou, le carbone et l’ardoise rencontrent le Titanal® pour sublimer les skis SILLAGE. Leur défi est de réinventer, innover et de poser un regard neuf sur le ski et la matière sans oublier le plus important : prendre le plus de plaisir sur neige grâce au comportment exclusif de leurs skis.

PHILOSOPHIE ET ENGAGEMENT DE LA FABRIQUE DU SKI

« Nous avons pris le parti du savoir-faire plutôt que celui du savoir Faire-faire. »

Pour la Fabrique du Ski, le concept du « Made in France », trouve son sens réel quand il agit directement sur son environnement proche : grâce à sa fabrication et son développement en circuits courts, l’impact environnemental est nettement moins important lorsque les skis sont fabriqués en France et agit positivement sur le développement du système social local. C’est la philosophie de La Fabrique du Ski.

« Je m’appelle Christian ALARY, je suis ingénieur R&D, j’ai conçu, fabriqué ou fait fabriquer des skis sur 3 continents: L’Europe, l’Asie et l’Amérique du nord. Je connais l’industrie. Je sais que pour développer un produit, pour le produire et le commercialiser, des personnes voyagent et voyagent beaucoup. Ces voyages ont un impact certain sur l’environnement, la qualité et le prix. Non seulement les gens voyagent, mais les produits voyagent aussi, les prototypes en grand nombre, des pré-séries en retard, voire des productions entières en retard prennent l’avion. Oui, nous produisons en France, non, vos skis ne font pas des milliers de kilomètres pour arriver chez vous. Nous choisissons des matières premières et des machines au plus près de chez nous, mais au-delà du discours sur le made in France et des circuits courts qui a un sens réel pour l’environnement. Au-delà du fait que les charges sociales de production des produits fabriqués en France soutiennent note système social, nous avons choisi de remettre au goût du jour ce vieux modèle du « made in France », pourtant si logique, qui dit qu’un produit doit être conçu et fabriqué au plus proche de son lieu de vente. Sachons faire plutôt que faire-faire et ainsi respectons notre planète et notre économie qui soutient notre système social, même si le coût en est parfois un peu plus élevé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *