Personnalités et escapades incontournables à découvrir lors de son séjour à Méribel

Une montagne de poudreuse, des panoramas grandioses, un terrain de jeu illimité & varié, une architecture unique et élégante, une gastronomie gourmande et raffinée… Bienvenue à Méribel, le coeur du plus grand domaine skiable du monde ! Un coeur qui pulse au centre des 3 Vallées, à la croisée de 600 kilomètres de pistes connectées par les sommets, offrant aux experts comme aux novices, aux familles comme aux sportifs, un dénivelé cumulé unique de plus de 62 000 mètres !

Dès samedi prochain, Méribel accueillera les premiers skieurs pour l’ouverture (tant attendue!) du domaine skiable et de la station : au-delà du ski à proprement parlé, Méribel propose de nombreuses expériences, en autonomie ou accompagné des personnalités incontournables de la station, le programme s’annonce riche en divertissements en tous genres.

Voici un petit tour d’horizon des spots & des personnalités incontournables à découvrir pendant votre séjour à Méribel !

LA NATURE MISE À L’HONNEUR

ESCAPADES DANS LA RÉSERVE NATURELLE DU PLAN DE TUÉDA

Créée en 1990 en limite ouest du Parc national de la Vanoise, la réserve naturelle du Plan de Tuéda s’étend du lac du même nom au glacier de Gébroulaz, en passant par le refuge du Saut. Sur les deux rives du Doron, 1100 hectares d’un milieu naturel exceptionnel y sont ainsi préservés. Près du lac de Tuéda, les pins cembros aux aiguilles groupées par cinq, forment une des plus belles cembraies des Alpes, qui s’étend sur plus de 300 hectares. L’altitude variant de 1650m à 3 153m favorise la diversité de la faune et de la flore, on recense ainsi plus de 540 espèces végétales et environ 400 espèces animales dont le bouquetin, le tétras-lyre, le chamois… L’hiver, cette réserve naturelle protégée plonge les randonneurs dans un univers féérique.

Yoga en pleine nature

La réserve de Tuéda autorise la pratique du ski alpin, de fond ou du ski hors-piste, seulement sur certains itinéraires. De nombreux autres sentiers permettent la pratique de la randonnée, qui peut être assortie d’une nuit en refuge. Profitez également du yoga en pleine nature, au bord du Lac de Tuéda : la détente corporelle, mentale et le ressourcement aux milieu des montagnes seront au rendez-vous.

Raquette

Raquette Évasion propose aussi une balade « raquette et qi-gong » qui associent marche tranquille et mouvement simples issus de la discipline. Leur offre est déclinable en groupe ou bien à la réservation à la demande pour une sortie privée pour une évasion toujours plus féérique.

Participez à l’Explor Games organisé dans la réserve de Tuéda : ce concept à la frontière entre l’escape game et le géo-caching, vous permet de vivre une expérience inédite via un parcours scénarisé, proposé hiver comme été. Guidé par une application mobile, partez à l’aventure et relevez les défis, résolvez les énigmes et déjouez les pièges tendus sur votre chemin. Le tout dans un cadre exceptionnel…

Ski de fond & biathlon

Au-dessus de Méribel Mottaret dans la réserve naturelle du Plan de Tuéda, deux pistes (verte et bleue) serpentant dans les pins cembro, permettent la pratique du ski de fond en pleine nature. La boucle autour du lac de Tuéda est idéale pour débuter tandis que la bleue s’enfonce dans les bois et totalise 5 km et 100 m de dénivelé.

Un pas de tir qui accueille régulièrement les championnats de France de biathlon est également accessible pour pratiquer ou s’initier à ce sport en compagnie des moniteurs de la vallée.

Balade à cheval

Vous recherchez une activité originale, amusante au plus près de la nature ? Laissez-vous porter par les chevaux de la vallée ! À dos de cheval, parcourez les fabuleux paysages de la station et vivez différemment la découverte de la nature préservée de Méribel. Admirez la vallée autrement à dos de cheval qui vous emmène au lac de Tuéda, dans les forêts ou les prairies de Méribel. Vous serez conquis par la magie des balades au milieu de sapins et les possibles galops dans ces étendues de neige vierge.

LA DESCENTE INCONTOURNABLE DE L’HIVER

La descente incontournable de l’hiver : ROC DE FER, stade des mondiaux et des championnats du Monde 2023

C’est la piste mythique de Méribel, celle qui a accueilli les plus grands skieurs du monde : à l’occasion des Jeux Olympiques d’Albertville en 1992, des finales de la Coupe du Monde de Ski Alpin en 2015, mais aussi futur site des finales 2022 et des Championnats de Monde FIS 2023, la piste du Roc de Fer est définitivement entrée dans le circuit mondial du ski alpin. Longue de près de 2,5 km avec un dénivelé négatif allant jusqu’à 850m, elle est redoutée pour ses changements de rythme, ses pans en dévers et son mur final.

Elle offre la possibilité aux skieurs de vivre une expérience unique, digne d’une coupe du monde de ski alpin.

Cerise sur le gâteau : sur une partie de la descente on peut se faire chronométrer et filmer pour partager ses exploits sur les réseaux sociaux et se comparer aux plus grands champions !

Serez-vous prêt à défier la descente la plus engagée de Méribel ?

DES VACANCES AU VERT

Le Refuge de la Traye

Un cocon authentique et luxueux, caché entre les sapins du hameau de la Traye, est accessible uniquement à pied, une balade de 5 km à pied, en raquettes ou en ski de randonnée mène à ce hameau (des navettes sont aussi organisées par le refuge…) Vous l’aurez compris, une vraie parenthèse raffinée en pleine nature !

Constitué de plusieurs chalets de bois et de pierre, il propose des chambres, suites, mazots et un chalet privatif dans un havre de paix loin du monde. Le Refuge de la Traye propose également de nombreuses activités insolites telles que des « ateliers peinture et poterie » ou encore du « tir biathlon » pour découvrir la montagne autrement.

Ce refuge met un point d’honneur à s’organiser de manière éco-responsable et à respecte la nature environnante, qui lui permet d’exister.

Des produits et des matériaux éco-responsables :

Utilisation de tissus d’ameublement innovant éco-responsables, notamment pour le rembourrage des couettes et des oreillers, ou de sa literie éco-conçues avec des matières recyclées.
Limitation du recours aux produits de soins dont les emballages sont destinés à des utilisations uniques.
Renouvellement :

Depuis 2019, plantation de 124 arbres et 200 arbustes sur le plateau de la Traie.
Gestion de l’eau :

Equipement dans un dispositif de plomberie économe en eau avec un système de recyclage.
Implantation de régulateurs d’eau pour réduire la consommation d’eau.
Installation d’un système d’épuration autonome utilisant la technique du filtre à coco, solution d’assainissement durable fonctionnant sur la base de filtres végétaux à base de coco.

Gestion de l’électricité :

Ampoules basse consommation.
Gestion des radiateurs intelligente, alignée sur les besoins en temps réels.
Système de domotique économe en énergie
Cycle alimentaire :

Développement des relations avec les producteurs et les fournisseurs locaux éco responsables pour favoriser les cycles courts.
Création d’une ferme pédagogique et utilisation des déchets organiques comme engrais sur la parcelle du refuge.
Une implantation de ruches supervisée par un apiculteur local a été réalisée et le miel récolté est distribué sur place.
Gestion des emballages tris et déchets :

Tri sélectif, compactage des déchets, compost.
Limitation des emballages individuels.
Et pour allier plaisir et éco-responsabilité, cette année, il ouvrira les portes d’une ferme à fromage pour une dégustation de fromages, charcuteries et vins dans une ambiance chaleureuse et un cadre exceptionnel…

PORTRAITS : DU CARACTÈRE & DE BELLES HISTOIRES

Une drôle de dam’euse !

Du haut de ses 32 ans, Julie Basset exerce un drôle de métier : elle est conductrice de dameuse à Méribel.. Cela fait plus de 10 ans qu’elle est aux commandes de ces drôles de machines XXL et qu’elle arpente le domaine skiable de Méribel à la nuit tombée. Et pour elle, ce n’est pas un simple métier, c’est une véritable passion qu’elle doit à son père, lui-même conducteur de dameuse, et qu’elle accompagnait plus jeune. Surnommée affectueusement «?Dora l’exploratrice?» par ses collègues, pour son sens de l’orientation et son petit sac à dos qu’elle porte en permanence, elle force le respect auprès de ses pairs et de ses amis.?

Des athlètes hors-normes

Sacha Theocharis est un skieur acrobatique français spécialisé dans les épreuves de bosses. Il est également membre de l’Équipe de France de ski freestyle ! Lyonnais d’origine, il skie depuis son plus jeune âge à Méribel pour finalement intégrer son équipe en section freestyle à l’âge de 10 ans, et ski encore sur les pistes de la station en tant que moniteur à l’ESF depuis 2017 et il n’est pas rare de le croiser du côté du Col de Loze ! Venez découvrir avec lui les meilleurs spots de freestyle de la station !

Les frères Lau, stars du télémark à Méribel et champions du monde de la discipline, Phil et Chris sont devenus des exemples pour de nombreux jeunes skieurs qui rêvent du même parcours. Alors, nostalgiques du mouvement parfait, ou sensibles à l’élégance du style ? Venez vous initiez à cette discipline qui allie souplesse, technique, puissance et esthétisme aux côtés de ces champions du Monde !

Pchtttt : Si vous voulez croiser Chris autrement que sur les skis, vous pouvez lui rendre visite dans son restaurant d’altitude, le Rastro.

Le célèbre sprinteur en ski de fond Richard Jouve a rejoint le club de Méribel l’année passée. 8 fois sur le podium en Coupe du monde et médaillé en relais aux JO de 2018 et Mondiaux de 2019, il représente désormais la station de Méribel.

Mado Gacon, la mémoire de Méribel

Figure emblématique et mémoire de la vallée de Méribel, Mado Gacon a connu la construction et le développement du territoire ! Personnage iconique et intarissable, elle regorge d’anecdotes sur la vallée et est devenue un vrai symbole. Depuis 1955 à de nos jours, elle a tout connu de Méribel, même le travail acharné des premiers travailleurs qui damaient les pistes à pied au petit matin… Découvrez tous les secrets de la vallée à travers les yeux d’une femme unique en son genre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.