Face à face avec l’équipe de France de biathlon

Dans une semaine exactement l’équipe de France de biathlon se rendra en Suède pour les Championnats du monde de la discipline. D’ici là et avant de s’envoler pour Östersund, Justine Braisaz, Anaïs Chevalier et Julia Simon ont pris leurs quartiers aux Contamines-Montjoie en Haute-Savoie pour quelques jours d’entraînement sous le soleil.

Elles sont trois, trois championnes, trois athlètes, trois chances de médailles lors des prochains Championnats du monde. Pendant deux jours Justine Braisaz, Anaïs Chevalier et Julia Simon ont poursuivi leur entraînement aux Contamines-Montjoie avec pour seul objectif : remporter l’or. Dans cet environnement naturel exceptionnel au pied du Mont-Blanc elles ont pu profiter du stand de tir homologué FFS avec 30 cibles et continuer leur ascension vers le succès.

Depuis plusieurs années, le biathlon est devenu une véritable institution aux Contamines-Montjoie. Entre compétitions, initiations et développement des infrastructures, la station de Haute-Savoie a un temps d’avance. 25 kilomètres de pistes sont aujourd’hui praticables et pour que les biathlètes (professionnels ou amateurs) puissent s’entrainer toute l’année, c’est un nouveau projet qui verra bientôt le jour, une piste de ski-roue de 3 kilomètres.

L’objectif derrière cette infrastructure est la valorisation du domaine nordique tout au long de l’année et ce quelle que soit la saison. Sécurité et meilleure préparation sont également deux éléments qui ont joué en faveur de ce projet. Grâce à cette nouvelle piste, les skieurs pourront s’entrainer sans contrainte toute l’année.

Cette piste sortira de terre au printemps et sera le 1er site dédié à l’entraînement et à la compétition en Haute-Savoie, de quoi ravir l’ensemble des biathlètes !

Pendant leur entrainement aux Contamines-Montjoie, les athlètes de l’équipe de France ont bien voulu partager leur avis sur le domaine nordique des Contamines et cette nouvelle piste de ski à roulettes, qu’elles pourront tester d’ici quelques mois :

Justine BRAISAZ

« C’est un joli cadre en fond de vallée. Les pistes de fond sont variées et intéressantes, la piste de ski-roue sera un gros plus pour les touristes et pour les sportifs du secteur qui souhaitent venir s’entrainer. »

Anaïs CHEVALIER

« Les Contamines-Montjoie est un site où je viens régulièrement. Pour les entrainements pendant l’été, la piste de ski-roue sera idéale. Pour le moment je bricole un peu avec la route et le pas de tir goudronné mais cela ne me permet pas d’avoir un pas de tir assez intéressant, il s’agira donc d’un très bon outil. »

Julia SIMON

« J’aime beaucoup venir aux Contamines, j’aime l’environnement, les bons souvenirs de mes compétitions et les pistes sont très intéressantes. Avoir un nouveau stade avec ces équipements pour l’été et l’automne est une très bonne chose. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *